Le planisphère de Civilization V, partie de Fizz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le planisphère de Civilization V, partie de Fizz

Message par Fizzwidjet70 le Mar 26 Jan - 13:16

Bon, vu que mon WoT a décidé de me faire la gueule, je ne pourrai plus jouer pour le moment. Donc depuis hier soir, je me suis attelé à une vraie partie de Civilization V contre des IA novices (je suis encore débutant, ne l'oubliez pas). Donc j'en suis actuellement à l'an de grâce 11xx, à la Renaissance avec les Japonais ! ... Et j'en suis le seul car les autres sont à peine au Moyen-Âge... J'y suis entré en -66x avant J-C donc bon... J'ai un peu d'avance !

Nous voici donc sur le planisphère classique de la Terre. Voici la répartition des nations :
_ Europe : Chinois
_ Afrique : Aztèque dans la Subsaharienne et Iroquois dans le Sahara. Les Perses dans le Golfe Persique.
_ Asie : Arabes en Chine Orientale et du Sud et les Siamois vers la Corée.
_ Amérique du Sud : Anglais
_ Amérique du Nord : Japonais (moi donc)

Les alliances sont composées du Japon/Aztèque/Perse/Arabe et de l'Angleterre/Siam/Iroquie/Chine.

En temps de paix, les Siamois font des traités de libre passage et commerciaux avec le Japon alors que les Anglais venus des terres du Sud essaient de provoquer le pays du Soleil Levant en vain.
En temps de guerre, les Iroquois sont en mauvaise posture du fait qu'ils sont pris en étaux entre les Aztèques et les Perses, alliés.

Concrètement, seules 3 nations ne sont pas menacées par les guerres directement : l'Angleterre, la Chine et le Japon. Les Chinois occupent toute l'Europe et leur ennemi le plus proche est la Perse, trop occupée à distraire les iroquois. Sa ville principale basée en bord de mer lui permet un accès maritime aisée pour la construction d'une flotte navale.
Nous n'avons aucune information en ce qui concerne l'Angleterre car celle-ci n'a jamais participé à aucun effort de guerre durant les trois guerres qui ont opposé le monde depuis sa création. La carte de l'Amérique du Sud est, en effet, toujours inconnue actuellement. Nous savons juste que c'est un pays qui se développe bien puisqu'il n'a subi encore aucune offensive et qu'il collectionne les traités de paix et d'alliance avec les Cités-Etats du monde entier.
Quant au Japon, qui est militairement le pays le moins développé, il utilise son continent à bon escient. Grâce à son expansion rapide vers les Montagnes Rocheuses à l'Ouest des Etats-Unis, il possède la quasi totalité des mines d'argent du monde. Ces dites montagnes bloquent également l'accès maritime à ses éventuels adversaires, en plus d'avoir deux villes portuaires à cette zone, qui ne sont pas reliées par la route (terrain trop accidenté). Au Sud, se trouve la Cité-Etat de Sydney, au Mexique, avec qui le Japon a établi une route de commerce. Cette cité sert de zone tampon avec l'Amérique du Sud, bloquant ainsi un accès terrestre à l'Angleterre. A l'Est, la cité de Florence, alliée avec l'Angleterre n'est en aucun cas une menace pour le Japon, sachant qu'il n'exploite pas cette partie du continent puisque les ressources ne sont aucunement intéressantes. Il ne s'agit que de gibiers destinés à la production de nourriture, déjà excédentaire. Au Nord, le Canada se révèle froid et impraticable en terme de ressources. Seules quelques mines pauvres en fer subsistent mais rien de réellement attrayant.

Alors que le Japon s'étend de plus en plus sur son continent, il décide d'arrêter son expansion colossale (le pays avec le plus grand nombre de ville) au profit de son développement économique, militaire et culturel. Bientôt, un projet de fondation d'une ville au bord de Seattle pour mettre la main mise sur le reste des mines d'argent est en train d'être étudié ainsi qu'une expansion au large des côtes américaines pour coloniser les terres hostiles du Japon (le territoire, pas le pays) ou de l'Australie, pour se rapprocher ainsi de ses alliés Aztèques et Arabes.

Pour conclure, nous pourrons dire que le monde est pris de certaines tensions sanglantes. Alors que les Aztèques et les Perses tentent d'éradiquer une ville iroquoise, les Japonais, les Chinois et les Anglais se développent sans prêter attention à ce qu'ils se passent. La méthode pour le Japon de se développer est risquée car le pays ne possède aucune défense militaire efficace, mais sur le plan économique, technologique et culturel, il est loin devant ses alliés et ses ennemis. Le pays compte plusieurs merveilles et à une avancée technologique impressionnante car le pays découvre l'astronomie en 11xx après J-C alors que celle-ci ne sera réellement découverte qu'en 15xx voire 16xx. Nous verrons avec le temps si le Japon aura survécu aux menaces ennemies en restant traditionnel et pacifique, ou s'il se fera écraser par les géants militaires l'entourant.

_________________
En Russie, devenir pilote de char n'est pas un honneur, mais une punition.
avatar
Fizzwidjet70
Admin

Messages : 187
Like/Dislike : 15
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 24
Localisation : Dans un char russe, à côté de l'ammo rack

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Suite du planisphère

Message par Fizzwidjet70 le Mer 27 Jan - 11:48

Bonjour,
Aujourd'hui, nous allons étudier l'avancée japonaise dans le monde de 1160 à 1910 après J-C. Quelques informations seront aussi données sur le reste du monde, toujours en guerre. Des modifications au sujet de la carte seront ajoutées également.



Comme vous aurez pu le voir, les Anglais n'étaient pas en Amérique du Sud mais en Alaska, ce qui explique leur faible puissance militaire. Les Japonais, à partir de 1160 après J-C, se sont fortement développés  technologiquement et culturellement. Leur but était d'achever leurs villes pour les rendre plus défensives. Militairement, le Japon est bien plus fort depuis quelques années. Son armée a gonflé ses rangs et devient un adversaire plus difficile à combattre. Bien que quelques attaques barbares le déstabilisent en capturant ses ouvriers, le Japon garde son sang-froid et les récupère. La Cité-Etat de Edimburg, située dans les Montagnes Rocheuses, provoque son voisin japonais en capturant un ouvrier. Le Japon réagit aussitôt en envoyant ses troupes de fusiliers et de canons pour assaillir la ville. Après 40 ans de guerre, la petite Cité-Etat finit par tomber aux mains des Japonais et est annexée. Elle était difficile puisqu'elle était protégée naturellement par les montagnes et le Japon perdit beaucoup de soldats compétents. Cependant, dès qu'Edimbourg a été annexée, les troupes japonais se sont tournées vers un autre adversaire un plus gênant pour son expansion vers l'Est : la Cité-Etat de Florence. Elle se trouve aux frontières du pays et elle est alliée avec l'Angleterre, ce qui irrite fortement le gouvernement japonais. Pendant que la guerre faisait rage mais était de courte durée vu la puissance militaire japonaise écrasante, Sydney avait établi une route de commerce florissante avec son voisin du Nord. Des colons japonais foulaient le sol de l'Australie pour la première fois, accompagnés d'une troupe de fusilier pour les défendre. L'accueil fut hostile et les soldats eurent du mal à déloger les autochtones de l'île. Malgré ces désagréments, 4 villes furent fondées sur le sol australien dont 2 villes portuaires pour un contact permanent avec la métropole. Au début des années 1880, l'armée japonaise faisait marche aux portes de l'Angleterre pour faire pression à son adversaire de toujours. Ce n'est que 10 ans plus tard, alors que la guerre des alliances fut déclarée que le Japon envahit l'Angleterre en écrasant les forces défensives et prit de force la ville de Nottingham en l'annexant. Ce n'est qu'après cet éclat qu'un traité de paix fut établi entre les alliances en 1900 et que l'Angleterre comprit que les forces japonaises n'étaient plus aussi faibles qu'auparavant. Ces dernières se postèrent de nouveau aux frontières pour continuer de faire pression. Le Japon n'a pas encore décidé d'exiger des ressources auprès de son adversaire mais cela ne saurait tarder. L'Angleterre est au bord du gouffre car lors de la prochaine guerre ou lors de la fin du traité de paix, le Japon prendra possession de la capitale et mettra fin à la royauté anglaise.

Pendant ce temps, dans le reste du monde, la Perse devient la première puissance mondiale en élargissant ses frontières jusqu'au littoral Nord de la Sibérie et en s'étendant dans le Sahara. De ce fait, la Perse isole les Chinois en Europe et une ville iroquoise dans le désert. Elle annexe la Cité-Etat du Le Cap et de Rio de Janeiro ainsi que la ville chinoise de Xiang. Quant aux Arabes, ils s'étendent vers l'Ouest en installant une ville en Arabie Saoudite et cherche des noises aux Siamois, au Nord. Les Aztèques, bien que faiblement peuplés, défendent leur position contre les attaques barbares à Madagascar et assaillissent la ville isolée iroquoise sans succès. Il est certain que cette ville finira par tomber à l'avenir puisqu'elle n'a plus aucun contact avec sa capitale. Assiégée, elle finira soit aux mains des Aztèques ou des Perses.

Conclusion : A l'aube des années 1920, deux nations sont en danger : l'Angleterre et l'Iroquie. Les forces japonaises et perses sont conséquentes et leur adversaire ne pourront pas résister. Nous verrons dans les années à venir ce qu'il en advient.

_________________
En Russie, devenir pilote de char n'est pas un honneur, mais une punition.
avatar
Fizzwidjet70
Admin

Messages : 187
Like/Dislike : 15
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 24
Localisation : Dans un char russe, à côté de l'ammo rack

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum