Les monstres d'aciers venus d'Orient (Partie 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les monstres d'aciers venus d'Orient (Partie 1)

Message par Invité le Lun 20 Avr - 4:11

Salut à vous !
Je fais mon premier tutoriel a propos des 'monstres d'aciers venus de l'orient' ou plus communément les chars chinois et japonais, comme il y a pas mal de choses a dire a propos de ces nations très peu jouées je couperai en 2 parties ; la première partie les chinois, la seconde; les japonais.

chars chinois en général :

les chars chinois en générals sont très similaires aux chars soviétiques, mais leurs gameplay n'est pas tout a fait pareil.
Les chars chinois sont les numéros 1 en polyvalence, les chars lourds chinois peuvent très bien se retrouver des flankers, les char mediums peuvent assumer correctement le rôle de char lourd si ils cachent leurs bas de caisse, et les chars légers peuvent très bien flanker..
Les lignées des chars de la Chine sont considérés comme les 2ème plus dure a monter, il n'est donc pas recommandé de commencer par celles-ci.

Les chars chinois de tier un à 5 :

Les chars chinois de tier 1 à 5 qui sont actuellement présent sur World of Tanks sont des chars qui ont été achetés par la Chine, donnés ou même récupéré par la Chine historiquement. Dans le jeu, ces chars sont très proche au niveau des statistiques et du gameplay que leurs homologues donc je ne vais pas en parler.

Les chars chinois de tier 5 à 6 :

Les chars chinois de tiers 5 à  sont des chars de l'URSS qui ont été donnés à la Chine (mosco faudra que tu m'aide pour les détails xD), bref on peut dire que ce sont des copies soviétiques moins bien faites, moins bien car les canons sont clairement plus mauvais que ceux de leurs homologues soviétiques, mais autrement le gameplay y est a peu près similaires. Il y a aussi l'apparition des chars fabriqués en Chine au tier 6 -> le 59-16.

Le 59-16 est un light (scout) de tier 6 sur lequel le premier canon est le meilleur, c'est un light assez maniable et plutôt rapide ce qui est normal d'un côté, c'est un scout... Il a un camo très bon, une dépression chinoise, autrement pas vraiment de caractéristiques particulières par rapport aux autres char légers de son tier, il mène vers le WZ-131 et le WZ-132.

Si vous passez sur le type 58 vous pourrez constater que la branche se divise en deux ; la branche des chars lourds, l'IS-2 et la branche des chars moyen, le T-34-1.

les chars chinois de tiers 7 à 10 :

les chars chinois de tier 7 à 10 presque tous des chars conçu par la Chine (sauf L'IS-2) ce qui explique pourquoi ils ont quelques différences malgrés qu'ils soient basés fortement sur les chars soviétiques, mais ce ne sont pas tout a fait des copies soviétiques (sauf L'IS-2) comme je l'entends très souvent.

Les chars Lourds chinois :

Les chars lourds chinois sont similaires à la lignée des chars lourd soviétique IS-3, le principe du blindage est le même (blindage en nez de requin)..
mais il y a quand même quelques différences ; les chars chinois lourds sont légèrement plus résistants que celles de la lignée de l'IS-3 (mais le blindage de caisse reste quand même léger), ils ont légèrement plus de vie que leurs homologues Soviétiques, leurs canons sont un peu plus précis, leurs tourelles sont un peu plus résistantes au dessus, ils ont un profil bas pour des lourds ce qui a des avantages mais aussi des inconvénients : votre char est bas, il est donc facile de le mettre en hold on (ou Hull down je sais plus comment on dit bref) ou le cacher complètement derrière une butte.
si vous êtes en face à face contre un char un peu plus haut, il n'aura pas de mal a vous refaire tous vos weakspots.
La dépression est comment dire... chinoise.. les weakspots sont plus facile a atteindre, les modules en général sont très fragiles.
en therme de gameplay, ce sont des chars qui essayent de rendre leurs bas de caisse invisible pour laisser leurs tourelles très résistantes dépasser. Il faut plutôt privilégier la distance moyenne pour des combats, trop loin et vous galèrerez au niveau de la précision (elle est plutôt bien mais c'est pas la Deutsch Kalität)
et trop près, vos weakspots seront très facile a atteindre par vos ennemis.

Les chars moyens chinois :

Les chars moyens chinois ont plus de différences que les chars moyens soviétiques. Je vais vous décrire les chars moyens chinois a partir du tier7 car ceux qui sont avant ne sont que des copies soviétiques moins bien faite...
Les mediums chinois ont clairement les canons les plus gros des chars moyens, ce qui leurs donnent un alpha excellent par rapport aux autres, ils ont une tourelle très résistante, sont assez maniables, leur DPM est le 2ème ou le 3ème meilleur des branches de chars moyens et sont très craint dans les meutes de mediums, ils sont du coup plus populaires que les chars lourds chinois, mais ils n'ont pas que des qualités et loin de la... ; la dépression chinoise est très handicapante, la caisse du char est fragile, l'accélération est très médiocre comparé aux autres mediums, les modules sont très fragiles, l'ammorack est souvent endommagé... du coup, il n'est pas rare de voir une tourelle ronde et verte s'envoler dans le ciel.
Ce sont des chars moyens qui souffrent un peu du manque d'accélération mais il peut quand même suivre une meute, si vous ne jouez pas en meute le mieux est de laisser dépasser la tourelle tout le temps, vous avez assez de pen pour pouvoir éventrer vos ennemis lourd de face, et vous avez de quoi faire peur avec votre DPM et votre alpha.

Les chars léger chinois :

Les chars légers chinois ont un gameplay assez spécial, à la base, leurs boulot c'est de scout, mais il peut aussi prendre le rôle de char moyen et peu flanker sans trop de problèmes, leurs canons sont très bon pour des chars légers, ils sont précis, ont pas mal de pen, et font plutôt mal, mais il a aussi des défauts.. comme presques tous les lights ils ont très peu de blindage, si vos adversaires passent à la HE en vous voyant et qu'il vous touche, il est très probable que vous allez prendre méchamment, au niveau de la vitesse, ils sont dans la moyenne, peut être un peu en retraits par rapport aux autres lights au niveau de leurs maniabilités, et toujours la dépression chinoise qui est handicapant... au niveau du gameplay il faut éviter tous risques inutiles en spottant (comme tous lights) et passer en mode medium seulement quand vous êtes sûr de pas y laisser les plumes.

Je pense avoir plus ou moins bien résumé les chars chinois. Si vous avez des questions, commentaires, ou critiques, n'hésitez pas à les écrire.

Salut à tous et bon jeu a vous!


Dernière édition par _Nibelheim_ le Lun 20 Avr - 12:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monstres d'aciers venus d'Orient (Partie 1)

Message par BlackGhost2306 le Lun 20 Avr - 10:09

C'est la 2e ligne la plus difficile après quoi ?
Et il s'agit bien du "Hull Down" Wink
Chez les chinois lourds, quand est-il du rerverse side-scraping ?

Bon travail petit Nibel Wink


Dernière édition par BlackGhost2306 le Lun 20 Avr - 18:37, édité 2 fois
avatar
BlackGhost2306
Admin

Messages : 112
Like/Dislike : 20
Date d'inscription : 04/04/2015
Localisation : Juste derrière vous...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monstres d'aciers venus d'Orient (Partie 1)

Message par Invité le Lun 20 Avr - 12:04

tu peux même pas savoir le temps que j'ai mis rien que pour le faire :'( .
les chars chinois a la base sont pas trop fait pour le sidescraping, le reserse sidescraping fait des miracles uniquement avec le WZ-111 1-4 car c'est le seul avec un blindage espacé de bonne qualité, le 113 par exemple c'est complètement inutile donc j'ai jugé que c'était pas trop trop utile d'en parler mais bon ça renseigne toujours donc c'est bon pour le tuto ;D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monstres d'aciers venus d'Orient (Partie 1)

Message par Fizzwidjet70 le Lun 20 Avr - 18:23

BG, la nation la plus difficile à contrôler est le Japon, ensuite vient la Chine. Après, les avis diffèrent, mais à la 3ème place se situent l'Allemagne avec la France et le Royaume-Uni qui se font la guerre (tiens, c'est historique ça en plus...) pour cette fameuse 3ème place. Enfin, vient les USA qui sont quand même facile à jouer, faut l'avouer, et enfin en dernière place vientla Russie. WG considère la Russie la nation la plus simple à jouer parce qu'elle ne demande pas de grosses techniques de jeu, en particulier la branche de l'IS-7. C'est une branche qui a une puissance de feu monstrueuse dès le tier VI (faut le reconnaître quand même) et les joueurs débutants auront tendance à foncer dans le lard et la branche de l'IS-7 comporte tout ce dont un bourrin débutant a besoin : rapidité, maniabilité, blindage pas trop mal même si faible, puissance forte. Du coup, la dépression et la précision n'auront aucun impact si tu es à courte portée.

_________________
En Russie, devenir pilote de char n'est pas un honneur, mais une punition.
avatar
Fizzwidjet70
Admin

Messages : 187
Like/Dislike : 15
Date d'inscription : 04/04/2015
Age : 24
Localisation : Dans un char russe, à côté de l'ammo rack

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les monstres d'aciers venus d'Orient (Partie 1)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum